vrille_

Les traditions et souvenirs culinaires, je me plais à les raviver et à les partager. Ces recettes sont souvent en premier lieu le fruit d'un travail d'observation et d'écoute. Ensuite, vient le temps de mettre la main à la pâte. Choisir ses produits avec soin,les transformer en restituant tous ces gestes appris, c'est ainsi que l'on met en oeuvre une future réussite...

Une fois les bases connues, apprises et maitrisées, on peut s'adonner à quelques innovations qui existeront à part entière parce qu'elles plairont et non pour qu'elles deviennent des substituts aux classiques.

C'est l'histoire de ces torsades au goût rappelant celui des cornes de gazelle.

Elles se préparent rapidement par rapport au temps que l'on consacre habituellement aux pâtisseries marocaines.
Elles contiennent un ingrédient inédit, la crème qui confère à la pâte souplesse, légèreté et croustillant. Cette idée est tirée d'un petit livre acheté au Maroc: "Pâtisserie marocaine" de Rachida Amhaouche.
Elles doivent leur jolie forme à cette recette de cravates trouvée dans le palais de Céline.


La pâte

150 ml de crème fraîche liquide à 35% de m.g.
1 oeuf de calibre moyen
20 g de sucre
250 g de farine
30 g de sésame

La farce

250 g de poudre d'amandes
100 g de sucre
1/2 càc de cannelle
30 g de beurre fondu
qs eau de fleur d'oranger

Préparation

Dans un bol, battre la crème et l'oeuf. Dans un robot, mélanger la farine, le sésame et le sucre. Ajouter progressivement les liquides jusqu'à formation d'une boule de pâte. la filmer et la laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur.

Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients de la farce et ajouter l'eau de fleur d'oranger en dernier, une cuillère à soupe à la fois, jusqu'à l'obtention d'une masse compacte. Veiller à ne pas ajouter trop de liquide, il vaut mieux qu'elle soit trop sèche que trop humide.

Préchauffer le four à 185°.


 

vrillevrilvrile
vrilllesvrillessvrillless

Diviser la boule de pâte en deux.

Abaisser les pâtons finement , leur texture permet un étalement aisé.

Disposer la farce au centre de la première abaisse et l'étaler au rouleau. Terminer en couvrant de la seconde abaisse.

Redonner un coup de rouleau, sans appuyer fortement, à l'ensemble.

Détailler à l'aide d'une roulette des rectangles  d'environ  12 cm x 2 cm.

Vriller chaque biscuit.

Cuisson

Les déposer sur la plaque du four chemisée de papier sulfurisé.

Stopper la cuisson dès que les bords commencent à dorer.