cacahu

Sous ce délicat papier se cache un biscuit qui l'est tout autant, un sablé fondant et d'une friabilité extrême au goût puissant de cacahuètes et de farine torréfiés.
Par leur forme, ils peuvent faire penser aux ghribias. Cependant, ils s'en éloignent par leur texture et leur composition. En effet, ils ne contiennent pas d'oeufs.

D'après la recette de ma grand-mère,

fondants aux cacahuètes:

200 g de cacahuètes mondées, non salées
150 g de farine

80 g de beurre fondu
30 g d'huile d'arachide
(minimum)
120 g de sucre glace
1 cuillère à café de cannelle
1 pointe de couteau de gomme arabique pilée
(facultatif)


cacahu2


Commencer par torréfier la farine:
en préparer une plus grande quantité (minimum 250g) qu'il suffit ensuite de conserver dans une boîte hermétique.

Répartir la farine sur la plaque du four préchauffé à 160° une vingtaine de minutes (minimum)  en remuant régulièrement, elle doit avoir une jolie couleur sable. Laisser refroidir.

sellou__farine_tor_fiee

Ensuite, torréfier également les cacahuètes entières et mondées durant une dizaine de minutes. Laisser refroidir.

Mixer les cacahuètes avec le sucre en poudre fine. Mélanger le tout avec la farine tamisée la gomme arabique et la cannelle.

Faire fondre le beurre et le mélanger à l'huile. Verser ce mélange sur les poudres et amalgamer le tout à la main. La pâte doit avoir un aspect humide et compact. Si c'est trop sec, ajouter de l'huile par cuillerée à soupe.

Préchauffer le four à 160°.

Façonner des boulettes de la taille d'une balle de ping-pong. Les disposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant d'environ 5 cm.

Commencer par enfourner seulement 3 fondants. S'ils s'étalent en galettes, ajouter de la farine torréfiée et tamisée pour avoir une masse plus compacte.

Poursuivre la cuisson jusqu'à obtenir un aspect fissuré au sommet des biscuits.

Laisser complètement refroidir avant de les ôter délicatement de la plaque. Ils sont très friables, un brusque coup de spatule suffit pour qu'ils s'effondrent.

La preuve en image, une simple pression du doigt et la douceur s'effondre telle une sculpture de sable:

cacahu3


On présente ces biscuits emballés individuellement dans du papier de soie.

On pourrait qualifier ces fondants de cousins du sellou ou sfouf, autre spécialité marocaine à base de farine torréfiée, déjà réalisée ici.

De la farine torréfiée pour une spécialité autre qu'orientale, testez les financiers ici.