caratartin__033

Réaliser un caramel à sec, c'est beaucoup plus facile qu'on ne le croit. Je dirais même que c'est encore plus simple qu'un caramel hydraté. On obtient plus aisément un caramel foncé qui exhalera toute sa saveur dans une sauce au caramel.

Ici, je vous propose ce caramel à sec comme point de départ pour une indécente gourmandise tant elle est douce, crémeuse et sucrée. Une sauce au caramel et au mascarpone.

C'est plutôt un pâte à tartiner...on en mettrait partout! Quand on commence, on ne sait plus s'arrêter. On tartine à tout va. C'est déjà une chance si vous n'en badigeonnez pas directement votre langue à la petite cuillère!

Le mascaramel

(oui, je sais , après les tonkawa, vous avez encore droit à un titre "fusion des ingrédients", désolée...facile, mais je ne peux pas m'en empêcher quand ça sonne si bien, vous ne trouvez pas?)

Pour un petit pot d' une contenance de 250 cc:

125 g de sucre
15 ml de crème liquide entière
200 g de mascarpone

caratartin__042

Munissez-vous d'une casserole large (je ne l'avais pas fait, ça peut être risqué à cause des débordements de sauce caramel, même pas peur).

Préparez tous vos ingrédients à portée de mains. Pesez votre sucre, fouettez légèrement le mascarpone. Mettez la crème (environ une cuillère à soupe) dans une coupelle et faites-la chauffer une dizaine de secondes au micro-ondes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi préparer un large récipient d'eau froide avec des glaçons afin de stopper la cuisson du caramel au stade souhaité.(j'ai la flemme,je ne le fais jamais...quand mon caramel crame par mégarde, je râle puis je recommence).

Mettez le tiers de la quantité de sucre dans la casserole et faites chauffer sur feu moyen. Ajoutez le second tiers du sucre dès que le premier devient liquide et légèrement doré. Procédez à l'identique avec le sucre restant.

caratartin__005caratartin__006caratartin__007

N'hésitez pas à mélanger en cours de caramélisation en ramenant le sucre des bords vers le centre. (Oui, oui, on peut touiller ici...c'est pour l'autre avec l'eau qu'on évite)

Une fois que le caramel atteint une jolie couleur bien dorée et qu'il commence à peine à fumer, retirez la casserole du feu et décuisez-le avec la crème. Faites très attention aux projections (mettez un gant si vous avez la trouille), mélangez vivement avant d'ajouter le mascarpone. Lissez bien au fouet.

Remettez sur feu doux 1 à 2 minutes en continuant à mélanger.

caratartin__048

Le goût plus ou moins prononcé d'une sauce caramel dépendra du stade de cuisson de ce dernier. Restez donc attentifs. L'idéal est d'avoir un caramel bien doré mais pas brûlé!

Votre sauce a grainé et n'a donc pas une texture bien lisse. On rattrape le coup en la mixant au mixeur-plongeant.

Versez-la dans un pot en verre. Attendez qu'elle refroidisse avant de la conserver au frigo.(là, mon second pot tient le coup depuis 1 semaine, le premier a été englouti trop vite, je vous tiens au courant)

Précautions (même pour les non-froussards):

Eloignez les enfants de la cuisine (de la maison, c'est encore mieux).

Si vous recevez une projection ou que vous trempez le doigt dans le caramel (en pensant qu'il doit avoir déjà refroidi - c'est du vécu), ne portez surtout pas votre doigt à votre bouche, laissez le caramel fondre sous un jet d'eau froide.